Sport

Cette rubrique vous présente des articles et vidéos en rapport avec le sport et ses bienfaits.

  • Le Sport, vertueux pour le moral et la santé

    Le confinement a mis en lumière les bienfaits du sport, en effet, avec l’absence de pratique sportive, nombreux sont ceux qui ont présenté différents troubles tels que :

    • État de manque
    • Trouble de l’humeur et du sommeil
    • Désinvestissement ou réinvestissement pulsionnel
    • Perte de confiance
    • Trouble fonctionnel (maux de dos, maux de tête, tension musculaire, etc.)

    Nous avons bien conscience des avantages de la pratique sportive mais quels sont les bénéfices et risques de la pratique sportive ?

     

     

    Le sport c’est excellent pour la santé

     

    De façon générale le sport a des effets positifs sur la santé mais possède également un impact positif sur notre mental. En ayant une pratique régulière, nous agissons sur :

    • La régulation du poids via une accélération du métabolisme de base, dépensant plus d'énergie. 
    • La Prévention des risques cardio-vasculaires.
    • Le bon développement de l’appareil locomoteur par le renforcement de la structure osseuse et le développement de la masse musculaire.
    • L'équilibre affectif et psychologique, parade efficace contre les troubles anxieux et accès dépressif. En effet, pendant l’effort nous libérons de l’endorphine dans notre cerveau, cette hormone agit directement sur notre humeur, notre énergie et notre sommeil.
    • Le renforcement du système immunitaire, ce dernier devient plus efficace et plus rapide dans ses réponses face aux agresseurs. 
    • Mieux se connaitre.
    • Maitriser un trop plein d’énergie.
    • Réguler nos émotions pour adapter notre comportement.
    • Amélioration de la mémoire et l’apprentissage par l’augmentation la taille de l’hippocampe.
    • Amélioration de l’attention par la recherche du geste juste et le suivi de consignes. 

     

     

    Le sport arme ultime pour le bon développement des enfants

     

    Le domaine du sport, comme celui de l’art, donne la possibilité pour l’enfant de choisir son premier véritable espace personnel, lui permettant de :

    • S’exprimer et de s’épanouir hors du système familial.
    • D’être confronté à d’autres règles.
    • De développer la concentration, la rigueur et la conviction qu’un résultat peut être obtenu après un effort.
    • Mieux canaliser l’énergie chez des enfants hyperactifs. 
    • Trouver un cadre où ils peuvent essayer, réussir, échouer et recommencer, des étapes essentielles à l’apprentissage. Ce cadre leur permet également de rencontrer davantage de succès, qui alimenteront leur estime de soi.
    • Mettre à distance le modèle parental au profit d’autres figure identitaire (amis, entraineur, etc.)
    • Trouver un refuge pendant l’adolescence. Période complexe et anxiogène où on observe une restructuration psychique :
      • Sexualisation des relations
      • Comportement pulsionnel
      • Changement du corps
      • Flottement identitaire
      • Rejet des premières figures identification
      • Nombreux questionnements existentiels

     

     

    Le sport générateur de liens sociaux

     

    En dehors des bienfaits sur la santé et le moral, la pratique sportive permet également :

    • La multiplication des nouvelles rencontres.
    • De permettre aux personnes introverties, de se défaire de la peur d’aller vers l’autre, en se concentrant par exemple sur une tache commune, comme dans les sports en équipe.
    • Créer des liens d’amitié et booster le sentiment d’appartenance à un groupe
    • Lutter contre le sentiment de solitude et l’isolement social

     

     

     

    Y a-t-il des dangers dans la pratique sportive ?

     

    Même si la pratique sportive présente énormément d’avantages, il existe aussi une facette sombre. En effet, les bénéfices d’une pratique sportive modérée sont mis à mal, lorsque l’on bascule dans une pratique intensive et cela se rencontre assez souvent dans la pratique du sport à haut niveau. On retrouve :

    • Blessures
    • Surentrainement
    • Désocialisation progressive
    • Conduites addictives
    • Trouble du comportement alimentaire
    • Accès dépressif
    • Troubles anxieux
    • Harcèlement moral et abus sexuel

     

    Il faut donc rester vigilant pour préserver l’équilibre physique et psychique, notamment par un suivi médical et kiné mais aussi psychologique et ostéopathique, afin de prévenir les dérives d’une pratique sportive intensive.

     

     

    Pour résumer

     

    Le sport est une source d’apprentissage transposable à la vie quotidienne. Il nous permet de nouer des liens, de se découvrir, de se redécouvrir, de vivre des émotions intenses et des moments forts. Si l’on veut préserver les bienfaits de la pratique sportive, il est primordial d’insister sur la manière de pratiquer et de faire pratiquer. En fonction des diverses pratiques sportives vous pouvez travailler des axes principaux tels que :

    • Maitrise de soi et gestion des émotions dans les sports de combat.
    • Gestion de la frustration dans les sports de raquette et le golf.
    • Amélioration de la résistance à la douleur dans les salles de gym notamment en musculation, crossFit, ou la danse.
    • Le goût de l’effort en, natation, kayak, athlétisme ou cyclisme.
    • Sentiment de coopération et de solidarité dans les sports d’équipe comme le rugby et handball.

     

    Tous ces points abordés sont autant de raisons qui devrait vous pousser à vous mettre au sport sans plus tarder. 

     

    Le 04/02/2021

    par STEVEN FOURIER Ostéopathe D.O.

     

  • Ostéopathie : les réactions possibles après la séance

    Douleurs articulaires, musculaire, réaction inflammatoire, faux de tête... Mais pourquoi le corps réagit de la sorte ? 

    Lire la suite

  • Assouplissement des lombaires

     

     

    Départ : couché sur le dos, jambe repliées. Tête positionnée en double menton. Inspirer.

    Inspiration

     

    Mouvement : remonter les genoux sur la poitrine en fléchissant les hanches ce qui permet la mise en tension de la région lombaire et l'auto-grandissement de la nuque. Le mouvement doit se faire durant toute l'expiration sans décoller la nuque, en gardant les épaules et la région lombaire à plat au sol.

    Arrivée : doigts croisés sur les genoux

    Expiration

  • Les Français font beaucoup moins de sport que leurs voisins européens, pourquoi ? Quelles en sont les conséquences pour notre santé ?

    Les Français sont 25% à avoir fait au moins deux heures trente de sport par semaine sur leur temps libre loin derrière les Finlandais qui culminent à 55% (statistiques publiées par Eurostat). Une faible activité physique impacte négativement notre santé. La pratique sportive régulière peut également soulager certaines maladies chroniques.

    Sport 600 x 329

    Lire la suite

  • sportif tu seras, senior en bonne santé tu resteras!!!

    130819 taichi

     

    D'après des résultats publiée dans la revue AGE, les personnes de plus de 90 ans pratiquant des programmes de renforcement musculaire présentaient les améliorations suivantes : 

    • vitesse de marche accrue 

    • passage à la position debout facilité 

    • plus grand sens de l'équilibre 

    • risque de chute fortement diminué 

    L'étude portait sur 24 individus âgés de 91 à 96 ans : 

    • 11 de ces patients ont  suivi un programme d'entraînement sur douze semaines.

    • 13 patients restant ont servi de  groupe témoin.

    • 2 jours par semaine, le groupe sportif a suivi des séances d'activité physique combinant :

      • renforcement musculaire

      • travail de l'équilibre.

    Résultat :  amélioration significative en termes de force, de puissance musculaire et d'équilibre.

    Ces résultats montrent l'importance de l'activité physique chez les patients fragiles. L'inactivité physique constitue l'un des principaux facteurs conduisant à la perte de puissance musculaire et de capacités fonctionnelles. Au-delà de ces chiffres, il n'y a plus besoin de le prouver que l'activité physique est reconnue pour augmenter la densité osseuse. En effet, l'os réagit à la contrainte en se solidifiant, il est par ailleurs conseillé aux enfant et adolescent de pratiquer une activité physique en charges pour favoriser une bonne croissance osseuse.

    Directeur de l'étude, Mikel Izquierdo-Redin, de l'Université publique de Navarre (Espagne).

    Exemple d'activités particulièrement indiquées pour les personnes avancées en âge : 

    • Tai Chi 

    • Qi Gong

    • la marche nordique

    • yoga

    • vélo

    • natation

    FOURIER Steven

  • Comment soulager une hernie discale lombaire

    Des varientes existent, n'hésitez pas à demander conseil à votre ostéopathe sur Montpellier.