Billets de fourier34

  • Comment soulever une charge

    Bonne pratique pour soulever une charge, souvent expliqué et souvent oublié !!!

    Principe: descendre le centre de gravité, situé au niveau du pubis. Garder le dos droit, la région lombaire verrouillée, les abdominaux gainés pour diminuer l'effet de bras de levier. 

    Méthode: la colonne travaille en "flèche de grue", dos droit. les jambes travaillent en "ascenseur" l'articulation du mouvement se fait au niveau des hanches et des genoux

    démistification: la plupart du temps les lumbagos ne sont pas provoqués par le soulèvement d'une charge lourde mais quand l'objet est léger et qu'on ne se prépare pas sur le plan musculaire et postural. bien souvent le fait de ramasser une feuille au sol ou de mettre une chaussette suffit pour se bloquer le dos. Pour ce qui est du soulèvement de charges lourdes le problème est un peu différent car le risque ici est de former une hernie discale lombaire principalement.  

    Lire la suite

  • À QUOI ÇA RESSEMBLE UN AVC ?

    Un accident vasculaire cérébral (AVC), anciennement accident cérébro-vasculaire (ACV), populairement appelé attaque cérébrale ou congestion cérébrale, est un déficit neurologique soudain d'origine vasculaire causé par un infarctus ou une hémorragie au niveau du cerveau[1]. Le terme « accident » est utilisé pour souligner l'aspect soudain voire brutal de l'apparition des symptômes bien qu'il s'agisse, dans la plupart des cas, d’une affection dont les causes sont internes, liées à l'alimentation ou l'hygiène de vie, notamment.

  • Assouplissement du Dos

    1: Assis en tailleur, prendre une grande inspiration
    2: Rentrer le menton, dos plat, autograndissement durant l'EXPIRATION
    3: INSPIRATION
    4: Menton rentré, arrondissement du dos, durant toute l'EXPIRATION complète.
    NB: le mouvement doit être souple, ample et renouvelé plusieurs fois.

  • Assouplissement des lombaires #2#

    Départ: coucher sur le dos, jambes repliées, double menton, Inspiration
    Mouvement: remonter les genoux sur la poitrine en fléchissant les hanches, permettant ainsi la mise en tension de la région lombaire et l'autograndissement de la nuque. Le mouvement doit se faire durant toute l'expiration sans décoller la nuque, en gardant les épaules et la région lombaire à plat au sol.
    Arrivée: doigts croisés sur les genoux
    revenir en position de départ et renouveler plusieurs fois